Expulsion de deux diplomates russes : Moscou dénonce une « provocation »

06-06-2020

Deux diplomates russes expulsés, vendredi, par le gouvernement de Prague, devraient quitter la République tchèque dimanche, selon le chef de l’Agence fédérale russe Rossotrudnichestvo, Mikhail Bryukhanov. L’information a été publiée par l’agence TASS. « Nous avons trouvé un moyen de les rapatrier », a indiqué M. Bryukhanov.

Cette expulsion de deux diplomates anonymes fait suite à une affaire récemment révélée par la presse tchèque, selon laquelle un agent russe s'était rendu en mars en Tchéquie avec de la ricine pour assassiner des élus de la capitale ayant pris des décisions peu appréciées par le Kremlin. Les autorités tchèques n'avaient jamais officiellement confirmé l'information, mais les trois politiciens avaient été placés sous protection policière.

Vendredi, le Premier ministre Andrej Babiš a cité des informations des services de renseignements selon lesquelles il s’agissait d’une fausse menace d'empoisonnement. Celle-ci serait le résultat d’un conflit interne à l'ambassade de Russie.

Moscou a dénoncé une « provocation » et un « acte d’hostilité » après l’annonce de l’expulsion de deux employés de son ambassade à Prague. Directeur du Service des renseignements extérieurs, Sergueï Narychkine a évoqué une « riposte », selon l’agence Interfax.