Expulsion du chargé d'affaires irakien

24-03-2003

Le ministère tchèque des Affaires étrangères a expulsé le chargé d'affaire irakien à Prague, Malik Muhammad Ani. Le diplomate sera obligé de quitter la République tchèque dans 48 heures. D'après le porte-parole du ministère, Vit Kolar, les autorités tchèques ont pris cette mesure car les activités du diplomate irakien n'étaient pas compatibles avec son statut. Malik Muhhamad Ani est déjà le cinquième diplomate irakien expulsé de République tchèque ces derniers jours.