Fermeture de cinq ambassades tchèques suite aux coupes budgétaires

31-01-2011

La République tchèque ferme au 31 janvier 2011 ses ambassades au Congo, au Venezuela, au Kenya, au Yémen et au Costa Rica, ainsi que du consulat général de Bombay, suite aux restrictions budgétaires imposées par l’actuel gouvernement. La fermeture des ambassades a été contestée par le parti social-démocrate (ČSSD), premier parti de l’opposition. Le ministère tchèque des Affaires étrangères a également réduit ses effectifs à Prague et à l’étranger.