Finances : un déficit public à 1,95% et une dette publique à 42,75% du PIB pour la République tchèque en 2014

01-10-2015

D’un montant de près de 83 milliards de couronnes (3,1 milliards d’euros), le déficit du budget de l’Etat en 2014 a constitué un ratio de 1,95% par rapport au produit intérieur brut de la République tchèque. Il s’agit d’une hausse par rapport à 2013, où ce ratio s’était élevé à 1,25%. Les chiffres, corrigés, ont été communiqués par l’Office tchèque des statistiques ce jeudi. Ils font partie de la notification sur le déficit du budget et la dette publique que chaque pays membre de l’UE est tenu de présenter à la Commission européenne deux fois par an. En revanche, le ratio de la dette publique par rapport au PIB a lui diminué en passant de 45,18% en 2013 à 42,75% en 2014. En juillet dernier, Eurostat avait indiqué que la République tchèque était le septième pays le moins endetté de l’UE. A la fin du premier trimestre de cette année, le ratio de la dette publique par rapport au PIB s'est établi à 92,9% dans la zone euro (19 Etats membres) et à 88,2% parmi les Vingt-huit. Pour 2016, le ministère prévoit une nouvelle réduction du déficit du budget de l’Etat. Celui-ci devrait s’élever à 70 milliards de couronnes (2,6 milliards d’euros), un chiffre équivalent à 1,2% du PIB et inférieur de 30 milliards (1,1 milliard d’euros) à celui prévu pour cette année.