Fonds structurels européens : les transports, la science, l’emploi et le logement priorités tchèques après 2014

06-10-2009

Les transports dans les régions, le soutien à la recherche et à l’innovation, la lutte contre le chômage et le logement seront les principaux domaines dans lesquels la République tchèque entend utiliser les subventions européennes après 2014. Tel est le principal enseignement qui ressort du document présenté, mardi, par le ministère du Développement régional. Le versement de ces subventions en provenance des fonds structurels s’inscrit dans le cadre de la politique de solidarité de l’Union européenne, dont l’objectif est de réduire les différences entre les régions au sein de l’UE.