František Kriegel, seul communiste à ne pas avoir légitimé l’occupation soviétique en 1968, sera distingué par le président tchèque

14-04-2015

František Kriegel sera décoré à titre posthume de l’ordre de Tomáš G. Masaryk par le président tchèque, le 28 octobre prochain, jour de la fête nationale tchèque. František Kriegel faisait partie du gouvernement d’Alexander Dubček en 1968 et avait été le seul membre à refuser de signer les Accords de Moscou, légitimant l’occupation du pays par les troupes soviétiques. A l’occasion de la fête nationale, le chef de l’Etat tchèque remettra également la Médaille du courage à titre posthume au lycéen Petr Vejvoda qui avait perdu la vie l’an dernier. Il avait été poignardé par une femme souffrant de trouble mental dans une école de la ville de Žďář nad Sázavou, en tentant de défendre une camarade de classe.