Fuite d'un entrepreneur suspecté de fraudes

21-06-2005

Avant son départ, Jiri Paroubek a demandé au ministre de l'Intérieur Frantisek Bublan et, par son intérmédiaire, au président de la Police Jiri Kolar, de punir conséquemment des policiers responsables de la fuite, lors de la perquisition à son domicile, de l'entrepreneur Radovan Krejcir, suspecté de fraudes, d'association de criminels et de préparatifs à un meurtre commandé. Tout porte à croire que la fuite de Krejcir était préparée à l'avance et que ce dernier aurait réuissi à passer à l'étranger.