Guido Westerwelle à Prague : « L’UE traverse une grave crise de confiance »

06-03-2012

Le ministre allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle a effectué une visite à Prague. La crise de la dette dans la zone euro et les relations bilatérales ont été au cœur de ses entretiens avec les dirigeants tchèques. « Du fait de la crise de la dette, le projet européen est en train de traverser la crise de confiance la plus grave dans son histoire », a déclaré le chef de la diplomatie allemande à Prague, en ajoutant que l’UE doit renouveler cette confiance, tout en faisant face aux préjugés qu’elle « croyait déjà révolus ». Ce mardi, Guido Westerwelle a assisté au rassemblement organisé au Sénat à l’occasion du 20e anniversaire de la signature de la Déclaration tchéco-allemande. Selon Guido Westerwelle, c’est justement l’Union européenne qui a contribué au rapprochement entre la République tchèque et l’Allemagne et qui a résolu la question de la place de l’Allemagne en Europe. Guido Westerwelle et son homologue tchèque Karel Schwarzenberg ont, tout deux, qualifié les relations tchéco-allemandes d’excellentes. Le ministre allemand des Affaires étrangères a également apprécié la contribution des Tchèques et des Slovaques à la création de l’Allemagne réunifiée et démocratique.