Havel soucieux de l’intérêt américain pour la République tchèque

22-10-2009

A l’occasion de la visite du vice-président américain Joe Biden, l’ancien président Vaclav Havel a fait savoir dans les studios de Radio Europe libre/Radio Liberté qu’il espère que les Etats-Unis « ont toujours de l’intérêt pour nous ». Il a qualifié de problèmes techniques les changements de plans américains à propos du radar et a rappelé que le projet de bouclier anti-missile était discuté depuis 25 ans mais que chaque nouveau gouvernement américain le considère différemment. Il s’est dit finalement plus attristé par le débat tchéco-tchèque autour de cette question mais espère d’une certaine façon que Joe Biden expliquera plus en détails les raisons de l’abandon du projet.