Heures supplémentaires : les médecins tirent la sonnette d'alarme

26-09-2016

Les médecins des hôpitaux tchèques effectuent jusqu'à deux fois plus d'heures supplémentaires que la limite autorisée. Les syndicats du secteur, qui mènent une campagne intitulée "les mois de la vérité" pour faire connaître les problèmes auxquels les docteurs sont confrontés, estiment qu'ils n'ont pas le choix pour que les hôpitaux puissent assurer un service de bonne qualité. La loi autorise actuellement les médecins à effectuer jusqu'à 416 heures supplémentaires par an. Selon Libor Kindl, un docteur interrogé par la Télévision tchèque, ils effectueraient en fait en moyenne entre 700 et 900 heures supplémentaires annuellement. Pour faire face au manque de personnel, le ministère de la Santé entend augmenter les salaires des professionnels de la santé et réformer leur système de formation.