Homophobie: le président de l’union syndicale des services et transports se lâche

06-03-2010

Jaromír Dušek, président de l’union syndicale des services et des transports, a une vision pour le moins radicale du fonctionnement de l’entreprise publique des chemins de fer, České dráhy. Dans un entretien publié samedi dans Lidove noviny, il déclare entre autres qu’il y a « une vingtaine d’homosexuels » au ministère des Transports, dont le ministre, et « une trentaine d’homosexuels » dans la direction de České dráhy « et ces gens contrôlent de manière absolue České dráhy ». Pire, le syndicaliste poursuit : « Je peux vous dire que quand j’y suis j’ai peur de me baisser pour ramasser un stylo dans le couloir ». Le premier ministre Jan Fischer insiste pour que Jaromír Dušek s'excuse publiquement pour ces propos qui ont provoqué les réactions indignées de plusieurs politiciens et des représentants de la communauté gay.