Huit membres du gouvernement tchèque feront partie du Comité anti-corruption

15-08-2011

Le Comité anticorruption du gouvernement tchèque aura huit membres. Dans le comité présidé par la vice-premier ministre Karolína Peake du parti Affaires publiques VV il y aura encore les ministres des Affaires étrangères, de la Justice, des Transports, de la Défense, de l’Aménagement du territoire et de l’Intérieur. Tel est le projet des statuts du Comité gouvernemental pour la coordination de la lutte contre la corruption que Karolína Peake soumettra, ce mercredi, au cabinet du premier ministre Petr Nečas. Le comité pourra créer en plus des commissions composées de spécialistes.