Il y a 80 ans, la Tchécoslovaquie devenait vice-championne du monde de football

09-06-2014

Le 10 juin 1934, il y a 80 ans, la Tchécoslovaquie perdait à Rome la finale de la deuxième Coupe du monde de football de l'histoire face à l'Italie. Jusqu'à neuf minutes avant la fin de la rencontre, la Reprezentace menait pourtant d'un but grâce à son attaquant Antonín Puč face à une Squadra Azzurra dont l'effectif avait été grandement étoffé pour la compétition avec la naturalisation de descendants d'immigrants en Amérique du Sud. L'Italie égalise finalement, prend l'avantage durant les prolongations et remporte la compétition. Des doutes existent quant à l'intégrité de l'arbitre de la rencontre, le Suédois Ivan Eklind, suspecté de corruption pour favoriser l'équipe italienne à l'occasion d'une Coupe du monde qui constituait un formidable outil de propagande pour l'Italie fasciste de Benito Mussolini.