Immigration : Andrej Babiš convoque une réunion du Conseil de sécurité d’Etat

22-06-2018

Le Premier ministre Andrej Babiš a convoqué une réunion du Conseil de sécurité d’Etat ce vendredi afin de discuter de la protection des frontières de la République tchèque si l’Allemagne décidait de renvoyer des migrants. Jeudi, Andrej Babiš a déclaré qu’un plan de crise était prêt face à l’éventualité d’un tel scénario : la police, les douaniers et éventuellement l’armée pourraient être déployés.

Le Premier ministre a fait savoir que son homologue autrichien, Sebastian Kurz, avait fait des déclarations similaires dans ce sens, lors d’une réunion du groupe de Visegrad et de l’Autriche. La chancelière allemande Angela Merkel (CDU) cherche à trouver un nouvel accord sur les migrants au niveau européen, mais un de ses partenaires de coalition, incarné par le ministre de l’Intérieur (CSU), souhaite que la police puisse renvoyer les migrants sans papiers à la frontière.