Incendie d'une forêt au Chili provoqué par un touriste tchèque: la Tchéquie réfléchit à l'aide qu'elle peut apporter

26-02-2005

La République tchèque réfléchit à l'aide qu'elle pourrait apporter au Chili suite à l'incendie qui a ravagé 14 000 hectares du parc naturel de Torres del Paine. La catastrophe a été provoquée involontairement par un touriste tchèque qui campait dans une zone interdite au camping. Malgré l'ampleur des dégâts, estimés à plusieurs dizaines de millions de dollars, le coupable n'a été condamné qu'à une amende de 200 dollars et a été prié de quitter le territoire chilien. « Nous sommes en contact avec les ministères chiliens de l'Agriculture et de l'Environnement et nous cherchons la forme optimale d'aide que nous pourrions apporter pour contribuer à la réparation des dégâts causés », a affirmé le ministre tchèque des Affaires étrangères, Cyril Svoboda., qui, par ailleurs, a envoyé une lettre à son homologue chilien pour lui faire part de ses regrets.