Industrie automobile - Hyundai : la direction et les syndicats toujours pas d'accord

02-06-2014 mis à jour

Le constructeur automobile Hyundai, dont les usines sont installées à Nošovice (Moravie du Nord), a proposé une hausse des salaires de 5,5 % à ses employés. Toutfois, les représentants du syndicat KOVO demandent à ce qu’une augmentation de 9,5 % soit intégrée dans le nouvel accord collectif afin de parvenir à une meilleure répartition des profits générés par le travail des 3 400 employés de la société coréenne. En 2012, Hyundai, qui bénéficie de divers avantages fiscaux et de subventions régionales pour la création d’emplois, a réalisé un bénéfice de 7 milliards de couronnes (260 millions d’euros). Ce lundi, l’intermédiaire chargé de l’élaboration de l’accord collectif a proposé une nouvelle version qui comprend seize pages. Selon les représentants de KOVO, le texte, qui n’a pas été rendu public, doit permettre d'aboutir à un compromis tout en laissant de la place pour les négociations.