Jan Fischer décline le poste d’eurocommissaire tchèque

07-11-2009

Selon le serveur iDnes vendredi, c’est l’actuel Premier ministre Jan Fischer qui avait fini par créer le consensus entre les deux chefs des deux principaux partis politiques tchèques dans la recherche d’un eurocommissaire pour la République tchèque. Le chef du gouvernement a décliné le poste et a appelé l’ODS et le ČSSD à continuer leurs pourparlers afin de trouver un nom qui leur conviennent. Jusqu’à présent, l’ODS continuait de défendre la candidature d’Alexandr Vondra, ancien ministre aux Affaires européennes, tandis que le ČSSD souhaitait une reconduction du mandat de l’actuel eurocommissaire Vladimír Špidla. Jan Fischer a posé lundi comme date limite.