Jan Fischer raffermit sa position de favori des prochaines élections présidentielles

17-09-2012

La décision de l’économiste tchéco-américan Jan Švejnar de renoncer à la candidature présidentielle a profité à l’ancien premier ministre Jan Fischer. Selon un sondage réalisé par l’agence PPM factum, actuellement 27,7 % voteraient pour ce candidat à la présidence de la République ce qui est de 5,7 % de plus qu’au mois d’août. Le deuxième candidat en lice, l’ancien premier ministre Miloš Zeman, remporterait, selon le sondage, 22,7 % des voix. Les élections présidentielles auront lieu en République tchèque au début de l’année prochaine.