Jan Fisher va travailler pour la société énergétique CE Group

09-05-2013

Candidat malheureux à la présidentielle, qui s’est tenue pour la première fois au suffrage universel direct en janvier dernier, Jan Fisher va travailler dans une société du secteur de l’énergie, le CE Group. A l’âge de 62 ans, il se voit confier la gestion stratégique du complexe énergétique de Rožná dans la région de Vysočina ainsi que du gazoduc Mozart, lequel est actuellement en construction et doit relier l’Autriche à la République tchèque. Au début du mois d’avril, le quotidien Mladá fronta Dnes écrivait que Jan Fisher avait reçu 2,9 millions de couronnes (plus de 112 000 euros) pour éponger ses dettes de campagne de la part de Ladislav Dráb, le président du conseil d’administration de la société CE Group. Considéré comme l’un des favoris par les sondages, le candidat Jan Fisher avait été éliminé dès le premier tour de l’élection présidentielle.