Jan Kavan démis du poste de conseiller pour la politique étrangère au parlement

01-03-2007

L'ancien chef de la diplomatie tchèque Jan Kavan, impliqué dans l'affaire de l'achat des Grippen au-dessus duquel planent d'importants soupçons de corruption, cessera d'exercer le poste de conseiller externe pour la politique étrangère dont il était chargé par le chef de la chambre des députés, Miloslav Vlcek. La social-démocratie a invité Jan Kavan à témoigner dans l'affaire des Grippen. Jan Kavan a admis qu'il s'est fait piéger par les journalistes suédois qui l'ont filmé par une caméra cachée : il ressort de ses réponses qu'une bonne partie de la classe politique tchèque aurait accepté un pot-de-vin pour se prononcer en faveur de l'achat, puis de location d'avions de chasse suédois.