Jan Mládek démis de son poste de ministre de l’Industrie et du Commerce

20-02-2017 mis à jour

Le social-démocrate Jan Mládek va quitter son poste de ministre de l'Industrie et du Commerce à la fin de ce mois de février. Le premier ministre Bohuslav Sobotka a indiqué ce lundi qu'il remettrait jeudi au chef de l'Etat Miloš Zeman le document demandant sa démission. Le nom de son successeur sera alors dévoilé. Jan Mládek fait l'objet de critiques ces derniers jours sur la façon dont il gère la question du prix des données mobiles et la préparation d'un amendement à la loi sur la téléphonie. "Je fais en sorte que le prix des données mobiles baisse et je n'ai pas reçu un soutien suffisant de la part du ministère de l'Industrie et du Commerce", a expliqué Bohuslav Sobotka. Selon l'agence de presse ČTK, il se dit que Tomáš Prouza, l'actuel secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, pourrait remplacer M. Mládek. Il s'agit du troisième ministre social-démocrate à quitter le gouvernement en seulement quelques mois, après les départs de Svatopluk Němeček et de Jiří Dienstbier fin novembre dernier.

Jan Mládek a réagi en se disant déçu du fait que le premier ministre aurait pris une décision dictée par les médias. Selon lui, c'est une véritable campagne qui aurait été menée contre lui à l'initiative du ministre des Finances, le leader du mouvement ANO Andrej Babiš.