Jiri Paroubek désormais favorable à une grande coalition

15-10-2006

Le chef du parti social-démocrate (CSSD) Jiri Paroubek a déclaré pour la première fois qu'une grande coalition « à l'allemande » était envisageable pour les deux prochaines années entre son parti et le parti civique démocrate (ODS) du Premier ministre démissionnaire Mirek Topolanek. Au cours d'un débat télévisé ce dimanche sur la première chaîne publique, Jiri Paroubek a précisé qu'il ne participerait pas personnellement au gouvernement dans un tel cas de figure. Mais Mirek Topolanek a refusé cette solution, indiquant que des élections anticipées étaient la seule issue possible après quatre mois et demi de négociations infructueuses.

Jiri Paroubek s'est par ailleurs excusé auprès du public pour le comportement des membres de son parti impliqué dans le dernier scandale de corruption dans le pays. Ce week-end, c'est l'ancienne adjointe de l'ex-Ministre de l'Aménagement du territoire qui a été mise en examen dans cette affaire de détournement de fonds européens.