Journée de mobilisation sociale ce mardi contre les baisses de salaire

21-09-2010

Selon la police pragoise, environ 40.000 fonctionnaires, parmi lesquels policiers, pompiers, médecins, enseignants et militaires ont protesté mardi dans la capitale tchèque contre les coupes budgétaires prévues en 2011 par le gouvernement. Les manifestants ont surtout rejeté le projet du gouvernement de réduire de 10% les moyens destinés à la fonction publique, mesure qui risque d'impliquer selon eux des baisses de salaires allant de 10% à 43%, selon les secteurs. Le gouvernement doit étudier ce projet mercredi. Le Premier ministre Petr Necas a affirmé que son cabinet n'abandonnerait pas la voie engagée mais était prêt à négocier les détails.