K. Schwarzenberg: Bátora au ministère de l'Education? C'est comme si un pédophile dirigeait une école pour filles

20-08-2011

La controverse autour de Ladislav Bátora continue de diviser la coalition gouvernementale. Le chef de la diplomatie et du parti Top 09, Karel Schwarzenberg, a confirmé que les ministres de son parti ne se rendraient pas au Conseil des ministres s'il n'était pas renvoyé. Selon lui, quelqu'un comme Bátora, avec ses opinions, ne peut être employé comme directeur du personnel au ministère de l'Education. "C'est comme si je nommais un pédophile directeur d'une école pour filles", a-t-il dit K. Schwarzenberg au quotidien Právo. Ancien candidat sur une liste d'extrême-droite, L. Bátora est soutenu par l'entourage du président de la République. Il dirige l’initiative souverainiste D.O.S.T.