La banque centrale tchèque poursuivra sa politique monétaire au moins jusqu'à l'été 2016

06-09-2015

La banque centrale tchèque (ČNB) continuera si besoin d'intervenir sur le marché des changes pour maintenir le cours de la couronne et faire en sorte qu'un euro ne s'échange pas à moins de 27 couronnes. C'est ce qu'à indiqué ce dimanche à la télévision publique le gouverneur de la ČNB, Miroslav Singer. Selon lui, l'économie mondiale n'est pas encore à un niveau qui permette de dissiper les craintes d'une nouvelle récession. La faiblesse relative de la croissance chinoise avait déjà été récemment évoquée par un de ses collègues pour justifier la politique de la ČNB pour soutenir la croissance nationale.