La CEDH demande à Prague de faire sortir une famille afghane d'un camp de détention

27-10-2015 mis à jour

La Cour européenne des droits de l'homme a demandé aux autorités tchèques de déplacer avant jeudi une famille d'Afghans enfermée dans le camp de Bělá-Jezová depuis le 1er septembre. Selon la ČTK, le juge strasbourgeois considère que les conditions dans ce camp ne correspondent pas à celles nécessaires pour une famille avec enfants. Cette famille afghane, originaire de Kunduz, est composée des parents, de trois enfants âgés de 5 à 16 ans et d'un cousin de 15 ans. Les conditions de détention des familles dans ce camp de Bělá ont fait l'objet de critiques récemment de la part de la médiatrice de la République, dont le rapport a été repris par le Haut-commissaire aux droits de l'homme de l'ONU. Le ministère tchèque de l'Intérieur a indiqué mardi que la famille allait être expulsée, c'est-à-dire qu'elle pourra continuer sa route vers l'Allemagne.