La Chambre des députés a adopté le projet de loi devant permettre sa dissolution avant les élections législatives anticipées

13-05-2009

La Chambre des députés a adopté, ce mercredi, le projet de loi constitutionnelle devant permettre sa dissolution dans sa composition actuelle à la mi-octobre parallèlement à la tenue des élections législatives anticipées. Celles-ci devraient être organisées les 9 et 10 octobre au plus tard. La loi doit encore être adoptée par le Sénat avant de pouvoir être appliquée. Le président de la République ne dispose, lui, d’aucun pouvoir de veto. Ce projet a été présenté par trois des cinq partis représentés à la Chambre basse du Parlement suite au vote de défiance qui a entraîné, en mars dernier, la chute de la coalition gouvernementale dirigée par Mirek Topolánek.