La Chambre des députés a donné son aval au paquet de mesures anti-corruption

10-02-2010

Ce mercredi, la Chambre des députés a donné son aval au paquet de mesures anti-corruption soumis par le ministre de l’Intérieur Martin Pecina. En même temps, la chambre basse a reporté à vendredi le débat sur les propositions soumises par la gauche, dont notamment l’augmentation des allocations de maternité, le retour au remboursement des trois premiers jours d’arrêt-maladie, ou encore l’annulation des paiements de régulation sur les soins médicaux. La semaine écoulée, les députés de droite ont empêché, par leurs obstructions, l’ouverture du débat sur ces projets. Ainsi, il n'est pas sûr que le débat soit vraiment ouvert ce vendredi.