La Chambre des députés approuve le budget 2017, le président Zeman apprécie la politique du ministre des Finances Babiš

07-12-2016 mis à jour

La Chambre des députés a adopté, ce mercredi, le projet du budget de l’Etat pour 2017. Le budget qui table sur un déficit de l’ordre de 60 milliards de couronnes, soit 2,2 milliards d’euros, et prévoit, entre autres, une augmentation des salaires des enseignants et des professionnels de la santé ou une hausse des pensions de retraite, devra prochainement être signé par le président. Cela ne devrait pas poser de problèmes, vu que Miloš Zeman s'est prononcé en faveur du projet déjà dans son discours prononcé devant les députés ce mercredi matin. A cette occasion, le chef d'Etat a toutefois incité le gouvernement à réduire certaines allocations sociales, ainsi que les subventions octroyées aux énergies renouvelables. Miloš Zeman a également soulevé les mérites du ministre des Finances Andrej Babiš (ANO) : ce dernier a annoncé qu’à la fin de 2016, la République tchèque pourrait afficher un excédent budgétaire d’au moins 20 milliards de couronnes (739 millions d’euros).