La Chambre des députés se réunit ce vendredi afin de discuter de sa dissolution

15-08-2013

La discussion sur la dissolution de la Chambre des députés commencera ce vendredi. Suite au vote de confiance manqué par le gouvernement d’experts de Jiří Rusnok, et le soutien affirmé du parti TOP 09 quant à l’organisation des élections anticipées, une majorité à la Chambre pourrait ainsi voter pour la dissolution. Le premier vote a été initié par la social-démocratie au mois du juillet et n’a pas recueilli le soutien nécessaire. La Constitution requiert en effet une majorité de 120 voix. Par crainte qu’un nombre suffisant des députés ne soient pas présents ce vendredi, les partis organiseront le vote sur la dissolution mardi prochain. Avant la fin de la semaine, les députés décideront également du sort de plusieurs projets de lois, par exemple celui qui propose de limiter le soutien d’État aux sources de l’énergie renouvelable.