La Chambre des députés s'est prononcée en faveur de l’accord d’association entre l’Ukraine et l’UE

02-04-2015

La Chambre des députés a soutenu, ce jeudi, l’accord d’association entre l’Ukraine et l’Union européenne. Les députés communistes et du parti populiste Úsvit (L’Aube de la démocratie directe) ne sont pas parvenus à faire valoir son rejet. Cette décision signifie que le traité va pouvoir désormais être examiné par les commissions de la Chambre basse en charge des affaires étrangères et européennes. Le Sénat, lui, a déjà adopté l’accord en fin d’année dernière. Aux opposants, le ministre des Affaires étrangères, Lubomír Zaorálek, a rappelé qu’une stabilisation de la situation et la mise en place de la démocratie en Ukraine étaient dans l’intérêt tant de l’UE que de la République tchèque. Pour l’heure, l’accord d’association a été ratifié par les parlements européen et ukrainien, les parlements de dix-sept Etats membres ayant également donné leur accord. La République tchèque est le dernier pays du Groupe de Visegrád (Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie) à ne pas encore avoir achevé le processus de ratification.