La coalition gouvernementale veut en finir avec le conflit Eglise-Etat sur les biens de propriété

02-07-2010

Après une réunion de travail ce vendredi, les leaders de la coalition gouvernementale, Petr Nečas, Karel Schwarzenberg et Radek John ont affirmé vouloir mettre fin au plus vite au conflit entre l’Eglise et l’Etat sur les biens de propriété. Selon Karel Schwarzenberg, « c’est une honte que la question ne soit pas réglée vingt ans après la révolution de velours ». Il estime de plus que ces « biens volés à l’Eglise » nuisent à l’Etat puisqu’ils compliquent le développement d’un certain nombre de villes et de villages du pays. Cette semaine, la Cour constitutionnelle a considéré que la passivité des législateurs sur cette question était anticonstitutionnelle.

Le nouveau ministre de la Culture Jiří Besser, a été interrogé à ce sujet sur la radio publique tchèque ce vendredi, a déclaré que le montant offert aux Eglises sera inférieur aux 83 milliards proposés par le gouvernement Topolanek. Il n’a pas voulu cependant donné les détails de ses futures propositions.