La Commission européenne table sur une croissance de 2,5% pour la République tchèque cette année

04-11-2014

La croissance du PIB tchèque devrait s'établir cette année aux alentours de 2,5% selon la Commission européenne, un chiffre presque deux fois supérieur à la moyenne européenne, qui tourne quant à elle autour de 1,3%. Bruxelles table de surcroît sur une croissance soutenue de l'ordre de 2,7% en Tchéquie en 2015 et en 2016. Parallèlement, Prague devrait maintenir son déficit annuel sous la barre fatidique des 3% du PIB. Ce déficit devrait en effet atteindre 1,4% cette année, 2,1% l'année prochaine et redescendre à 1,7% en 2016 toujours selon la Commission européenne. Le renouveau de l'économie tchèque, qui a récemment traversé la plus longue récession de la jeune histoire du pays, est consolidé par la vigueur de la consommation des ménages et par le dynamisme des investissements étrangers.