La Cour administrative suprême rejette toutes les plaintes contre l’élection présidentielle

19-02-2013

La Cour administrative suprême a rejeté toutes les plaintes contre la récente élection du président de République tchèque. La Cour a ainsi confirmé la validité du résultat de la première élection du président tchèque au suffrage universel direct. L’investiture du nouveau président Miloš Zeman aura lieu le 8 mars prochain. Selon la Cour administrative, plusieurs infractions à la loi ont été commises au cours de la campagne électorale mais elles ne pouvaient pas influencer d’une façon substantielle le résultat de l’élection. Les auteurs des plaintes qui cherchent à mettre en cause la légitimité de l’élection peuvent s’adresser encore à la Cour constitutionnelle mais leurs plaintes ne pourront plus retarder l’investiture présidentielle.