La Cour suprême rejette l’appel des auteurs de l’attentat raciste de Vítkov

28-12-2011

La Cour suprême a rejeté l’appel de quatre agresseurs traduits en justice pour avoir incendié la maison d’une famille Rom dans la ville de Vítkov en Moravie du Nord. David Vaculík et Jaromír Lukeš ont été condamnés à 22 ans de prison, Vaclav Cojocaru et Ivo Miller purgeront une peine de 20 ans de détention. Dans la nuit du 19 avril 2009 ils ont jeté dans les fenêtres de la maison de Vítkov des cocktails Molotov. Trois personnes à l’intérieur ont été blessées. La petite Natálie, une fillette de deux ans, a été grièvement brûlée sur 80 % du corps. Elle n’a survécu que grâce à des soins extrêmement sophistiqués et ne se débarrassera jamais des séquelles de ses blessures.