La Cour suprême rejette l’appel d’un couple condamné à 6 ans de prison pour avoir soustrait 1,1 million d’euros à un SDF gagnant du loto

02-04-2015

La Cour suprême a rejeté l’appel d’un homme et d’une femme condamnés à six ans de prison pour avoir soustrait le gain d’une somme de près de 30 millions de couronnes (1,1 million d’euros) à un sans-abri vainqueur d’une loterie en juin 2010. Une peine initiale de cinq ans avait été proclamée, avant que le Tribunal d’appel de Prague ne l’augmente d’un an en août dernier. Le couple a été condamné également à verser 25 millions de couronnes (910 000 euros) de dommages à la victime. Les deux coupables avaient fait verser l’argent sur un compte bancaire, avant d’acheter une maison et deux voitures. Condamnés pour abus de confiance, l’homme et la femme connaissaient le SDF, âgé de 57 ans et qui souffre d’un léger retard mental, depuis plusieurs années.