La crise en Ukraine, un risque sans précédent pour la sécurité, selon le ministre tchèque de la Défense

16-05-2014

La crise en Ukraine représente un risque important sans précédent pour la sécurité de la région. C’est en somme ce qu’a déclaré le ministre tchèque de la Défense, Martin Stropnický, qui participe à la conférence sur la sécurité qui se tient ces jeudi et vendredi à Bratislava et qui regroupe les quatre pays du Groupe de Visegrád (Hongrie, Pologne, République tchèque, Slovaquie). C’est pourquoi Martin Stropnický s’est prononcé en faveur d’une alliance renforcée entre l’Europe et les Etats-Unis tout en reconnaissant la nécessité pour la République tchèque d’augmenter ses dépenses consacrées au domaine de la défense, comme le réclame l’OTAN. Par ailleurs, les quatre pays du Groupe de Visegrád se sont entendus pour développer leur coopération militaire, notamment avec la création d’ici à 2016 d’une unité commune composée de 3 à 4 000 soldats, mais aussi économique dans l’industrie militaire.