La demande d’asile d’une actrice porno ukrainienne rejetée par la Cour suprême

31-07-2013

La Cour suprême a rejeté la demande d’asile de l’actrice porno ukrainienne Anastasija Hryšajová pour elle et ses trois enfants. Selon l’édition de ce mercredi du quotidien Lidové noviny, un visa de sortie de trente jours lui a été accordé lundi. Anastasija Hryšajová ne souhaite cependant pas rentrer dans son pays d’origine, où elle est poursuivie pour « propagation d’un contenu érotique », fait passible d’une peine de prison. La seule possibilité pour rester en République tchèque est désormais de déposer une demande de permis de séjour permanent et une autre d’indulgence afin de pouvoir attendre la décision en République tchèque. Mère de trois garçons, Anastasija Hryšajová se trouve en République tchèque depuis deux ans. Les autorités et le ministère de l’Intérieur lui ayant refusé à plusieurs reprises l’asile et l’enjoignant à quitter le territoire, elle s’est tournée vers la justice, qui a toutefois confirmé la décision du ministère qui estime qu’ Anastasija Hryšajová n’a pas justifié en quoi elle aurait besoin de protection. Son mari vit en Russie, mais l’ancienne actrice ne souhaite pas s’y installer, craignant que l’Ukraine réclame son extradition.