La dette de l’Etat tchèque a continué d’augmenter au 1er trimestre

15-04-2016

Le montant de la dette de l’Etat tchèque a augmenté de 21,7 milliards de couronnes (un peu plus de 800 millions d’euros) au cours du premier trimestre de cette année pour s’élever à 1 695 milliards de couronnes (62,7 milliards d’euros) à la fin du mois de mars. Les chiffres ont été publiés par le ministère des Finances ce vendredi. Cette somme totale représente une dette de 161 000 couronnes (5 960 euros) par habitant. Selon le ministre Andrej Babiš, cette augmentation s’explique, comme en 2015, par la volonté de vendre plus d’obligations. En effet, l’Etat tchèque vend actuellement celles-ci à des taux d’intérêt négatifs.