La dette publique tchèque a augmenté de 1,92 milliard d’euros au 1er trimestre

10-04-2013

Le montant de la dette publique de la République tchèque a augmenté de 48 milliards de couronnes (environ 1,92 milliard d’euros) au cours du premier trimestre de cette année pour s’élever, fin mars, à 1 716 milliards de couronnes (68,64 milliards d’euros). Cette somme totale représente une dette de 163 000 euros (6 520 euros) par habitant. Les chiffres ont été annoncés, ce mercredi, par le ministère des Finances. En juin dernier, pour la première fois dans l’histoire du pays, le montant de la dette de l’Etat, qui ne tient pas compte des dettes cumulées par les régions et les communes, avait dépassé la limite des 40 % du produit intérieur brut (PIB). Fin mars, cette part représentait 44,8 % du PIB. L’augmentation de la dette publique est due essentiellement à l’accumulation des déficits du budget de l’Etat.