La diplomatie tchèque condamne l’attaque d’Istanbul

01-01-2017

Le ministre des Affaires étrangères, Lubomír Zaorálek, a condamné l’attaque qui s’est produit dans la nuit du samedi au dimanche, lors des célébrations du Nouvel An, dans une discothèque à Instanbul en Turquie et qui a fait 39 morts et 69 blessés. « Il s’agit d’un début terrible de 2017 pour Istanbul, » a écrit le chef de la diplomatie tchèque sur son compte Twitter, tout en adressant ses condoléances aux familles des victimes. Dans une déclaration rendue publique ce dimanche matin, le ministère des Affaires étrangères a notamment indiqué que la République tchèque était prête à coopérer avec la Turquie dans la lutte contre le terrorisme. Pour l’instant, il n’est pas sûr si des resortissants tchèques figurent également parmi les victimes ou les blessés, a ajouté le cabinet. L'attentat a été dénoncé également par d'autres politiciens tchèques.