La directrice de l’Institut de médicine expérimentale de l’Académie tchèque des sciences révoquée pour avoir compromis la renommée de l’institution

31-05-2016

La médecin, scientifique et sénatrice, Eva Syková quitte ses fonctions de directrice de l’Institut de médicine expérimentale de l’Académie tchèque des sciences. Elle a été révoquée par le président de l’Académie, Jiří Drahoš, pour avoir compromis la renommée de l’établissement. Selon la Télévision tchèque, Mme Syková a réclamé aux patients atteints de la sclérose latérale amyotrophique de lui payer 150 000 couronnes (5 550 euros) pour pouvoir participer à des essais cliniques d'un nouveau traitement à base de cellules souches. Or, selon la législation tchèque, la participation aux essais cliniques est gratuite pour tous. Eva Syková qui est également membre du Conseil gouvernemental pour la recherche, devra prochainement s'exprimer sur la question devant le Premier ministre, Bohuslav Sobotka, et le vice-premier ministre, Pavel Bělobrádek.