La famille Baťa demande le remboursement de milliards de couronnes à l'Etat tchèque

20-05-2013

Les descendants du roi de la chaussure Jan Antonín Baťa demandent à l'Etat tchèque de leur rembourser des milliards de couronnes, à hauteur de la valeur des biens possédés par la famille et nationalisés après la seconde guerre mondiale. Cette confiscation avait eu lieu en vertu des décrets Beneš en raison de la supposée collaboration de Baťa avec les Nazis. En 2007, un tribunal de Prague avait cassé le jugement et invalidé les accusations de collaboration. Les descendants Baťa se sont dit prêts à aller jusqu'à la Cour européenne des droits de l'Homme à Strasbourg pour récupérer ce qu'ils considèrent être leur dû.