La grâce présidentielle accordée à une proche de Václav Klaus soulève les critiques

25-02-2012

De nombreux fonctionnaires de la préfecture de Prague, des maires adjoints de la ville et leurs proches ont étudié et obtenu gratuitement des diplômes de l’établissement d'enseignement supérieur privé l’Université métropolitaine de Prague. L’obtention gratuite de diplômes accordée par la directrice et fondatrice de l’Université Anna Benešová a ainsi permis de placer de nombreuses personnes à des postes clefs de l’administration centrale et municipale de Prague. Ce scandale qui a valu une peine de prison a la principale responsable rappelle l’affaire des faux diplômes délivrés par la Faculté de droit de l’Université de Plzeň. Une grâce a été dernièrement accordée par le Président de la République à Anna Benešová. Cette clémence présidentielle est critiquée par les responsables politiques de l’opposition et les média en raison des relations étroites entretenues par la femme du Président Klaus avec la directrice de l’Université métropolitaine.