La grande coalition à la mairie de Prague mal vue par une partie de la classe politique

18-11-2010

Les réactions des chefs des grands partis politiques tchèques à la nouvelle coalition pragoise entre le Parti civique démocrate (ODS) et le Parti social-démocrate (CSSD) sont assez négatives. Le premier ministre Petr Nečas (ODS) considère cette coalition comme « politiquement incorrecte ». Le chef intérimaire du ČSSD Bohuslav Sobotka préférerait une coalition de la Social-démocratie avec le parti TOP 09. Quant au chef de TOP 09, le ministre des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg, il a indiqué que cet accord pourrait avoir un impact sur le fonctionnement de la coalition gouvernementale entre ODS et TOP 09. Le président Václav Klaus considère quant à lui la coalition pragoise comme un compromis raisonnable.