La justice rejette la quasi intégralité des plaintes relatives aux élections municipales

14-11-2014

Les tribunaux régionaux ont rejeté la quasi totalité des quelque deux cents plaintes déposées pour faire état d'irrégularités lors des élections municipales du mois d'octobre dernier. La justice disposait d'un délai de vingt jours pour traiter ces dossiers après leur dépos. Dans l'arrondissement de Brno nord, les élections devront cependant se tenir à nouveau. Le scrutin a été invalidé en raison d'achats de voix. En échange d'une boisson et d'un repas gratuits, des dizaines d'électeurs y avaient en effet voté pour le candidat social-démocrate Rostislav Hakl. Dans le cadre de ces litiges électorals, il n'est pas possible de faire appel des décisions prises par les tribunaux régionaux.