La « Lex Brexit » a été adoptée par les députés

23-01-2019

Comme cela était attendu, le projet de loi appelé « Lex Brexit » qui vise à anticiper les conséquences d’une éventuelle sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord entre Londres et Bruxelles le 29 mars prochain, a été adopté à une très large majorité par la Chambre des députés ce mercredi. Le texte, qui a fait l’objet d’une procédure accélérée, va désormais être examiné par le Sénat.

Cette adoption doit permettre aux ressortissants britanniques vivant et travaillant en République tchèque de continuer à bénéficier des mêmes droits que les autres ressortissants des pays membres de l’UE, et ce pour une période transitoire qui s’achèvera fin décembre 2020. Sans cette loi, les Britanniques se retrouveraient dans la même situation et seraient confrontés aux mêmes obligations que les ressortissants des pays tiers de l’UE. Le ministère de l’Intérieur estime à 8 000 le nombre de Britanniques résidant actuellement en République tchèque et à 5 000 le nombre de travailleurs.