La Libye sollicite l'aide de la Tchéquie pour entraîner ses forces de sécurité

20-06-2016

La République tchèque pourrait à l'avenir aider la Libye à rebâtir son administration et en particulier à entraîner ses forces de sécurité. Le ministre des Affaires étrangères Lubomír Zaorálek l'a affirmé ce lundi, indiquant que ce sont des points qui ont fait l'objet de discussions la semaine passée à Prague lors d'une rencontre avec des représentants du nouveau gouvernement libyen d'entente national. Le chef de la diplomatie a indiqué que la Libye allait préciser ses besoins dans les mois à venir. Par ailleurs, le ministre a exclu que la République tchèque, pays sans accès à la mer, augmente de façon significative sa contribution à l'opération Sophia. Les termes de cette mission maritime européenne de lutte contre le trafic de migrants en Méditerranée sont rediscutés ce lundi à Luxembourg.