La lutte contre le terrorisme, une affaire de combat et pas de négociations, pour Miloš Zeman en visite en Israël

07-10-2013

Le président de la République, Miloš Zeman, a été reçu par son homologue Simon Peres ce lundi matin à Jérusalem, dans le cadre de sa visite en Israël. A cette occasion, le chef de l’Etat tchèque a déclaré que la lutte contre le terrorisme international était l’affaire commune non seulement de la République tchèque et d’Israël, mais aussi de l’ensemble du monde civilisé. « Il ne faut pas négocier avec les terroristes, il faut les combattre. Si vous ne les combattez pas, la conséquence est le renforcement du terrorisme international. Le combat futur sera beaucoup plus compliqué que le combat actuel », a notamment affirmé Miloš Zeman. Celui-ci a confirmé qu’Israël, comme « île de la démocratie et tigre technologique » selon ses propres dires, avait le plein soutien de la République tchèque. « J’ai été votre ami, je suis votre ami et je serai votre ami », a précisé Miloš Zeman quant à son rapport à l’égard de l’Etat juif.