La mairie de Prague va participer à la campagne Hate Free

03-05-2016

Contrairement à la décision du conseil municipal, la mairie de Prague participera quand même à la campagne Hate Free qui appelle à la tolérance vis-à-vis des minorités et des réfugiés. La maire de Prague Adriana Krnáčová (ANO) va discuter de la forme concrète de cette participation avec l’Agence gouvernementale pour l’intégration sociale qui organise la campagne. Jeudi dernier, le conseil municipal de la capitale tchèque avait débattu de la désignation de la mairie comme une zone « Hate Free ». Après les attaques d’extrémistes contre des cafés et autres lieux participant à la campagne, la mairie avait finalement décidé de ne faire qu’une déclaration de rejet de la violence en général. La décision de la maire a suscité la critique du parti d’opposition ODS qui l’a taxée de « populiste ».